« Avant PHARE, je n'ai jamais pu parler ouvertement, avec transparence,
je me sentais toujours jugé,  pas aidé, pas soutenu...
 »

-Monsieur. H, père d'une jeune fille de 20 ans en mal-être

 Nous vous proposons :

 

Des entretiens

au sein de l'association, avec une psychologue - thérapeute familiale.

 

Ces entretiens peuvent être :

  • Individuels
  • Parentaux
  • Familiaux

Ils sont gratuits et se déroulent dans un climat de confidentialité. Prenez rendez-vous préalablement au 01.42.66.55.55 ou éventuellement  auprès de la psychologue au 07.86.05.00.87.

C'est un espace de parole, de consultation psychologique et d'orientation lorsque vous êtes confronté à une situation grave avec votre enfant ou votre adolescent (crise, dépression, tentative de suicide, troubles du comportement, addictions, souffrance...).

Il vous apporte également un soutien parental et la possibilité d'améliorer ou de rétablir une communication intrafamiliale difficile.

 

 

RENOUVELLEMENT DU PARTENARIAT

CPAM de Paris/ PHARE Enfants-Parents

pour prévenir le mal-être des jeunes

 

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie de Paris s'est engagée dans la prévention du mal-être et du  suicide des jeunes en signant un partenariat avec PHARE Enfants-Parents en 2013. Ce partenariat vient d'être renouvelé et le dispositif mis en place avec l'association se poursuit afin de proposer aux jeunes en mal-être, de moins de 18 ans, la prise en charge de séances de soutien psychologique.

La prise en charge financière du suivi psychologique :

Les consultations effectuées par les psychologues en libéral ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale, sauf dans le cadre d'une expérimentation mise en place en Ile-de-France et dans quelques départements (loi de santé 2016, décret du 7 mai 2017).

Le coût financier d'un suivi psychologique peut représenter un frein pour une famille aux revenus modestes. Seules les consultations en Centre Médico-Psychologique (CMP) sont intégralement prises en charge, mais leur accès peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois d'attente.

Le dispositif de PHARE Enfants-Parents, créé à l'initiative de la CPAM de Paris, propose la gratuité de 26 séances de suivi psychologique aux jeunes parisiens mineurs affiliés à la CPAM de Paris et sous conditions de ressources. Le jeune, repéré généralement dans son milieu scolaire, est accueilli avec sa famille au sein de l'association puis dirigé vers un psychologue en cabinet privé, habilité à faire partie du dispositif. Les honoraires sont réglés directement par l'organisme de santé.

Ce dispositif permet donc l'accès aux soins psychologiques aux jeunes ainsi qu'un soutien aux familles qui n'auraient pas spontanément consulté. Le repérage des signes de mal-être chez les jeunes est essentiel tout comme l'est le travail de partenariat et de coordination élaboré par PHARE Enfants-Parents avec les acteurs du dispositif (établissements scolaires, associations socio-éducatives).  Les premiers résultats sont très encourageants et apportent une réponse adaptée aux demandes de plus en plus importantes.

La prévention vers les jeunes, un axe prioritaire de santé publique :

PHARE Enfants-Parents intervient depuis 26 ans sur plusieurs champs d'actions : l'écoute, l'aide à distance, le suivi psychologique, l'aide à la parentalité, la sensibilisation des médias, l'information des jeunes en milieu scolaire et des personnels enseignants. Elle possède ainsi une vision globale de la situation de mal-être en France.

La démarche de prévention ainsi développée a pour but d'éviter l'installation de pathologies graves et durables. Quand un enfant va mal, c'est toute la famille qui souffre.  La prévention du mal-être et du suicide passe donc bien par les jeunes. En effet, à l'âge adulte, ceux-ci sont moins vulnérables aux adversités de la vie s'ils ont été bien accompagnés dans l'enfance.

Le type d'accompagnement proposé par cette action pilote mériterait d'être généralisé sur tout le territoire français. Il s'inscrirait ainsi comme une mesure indispensable dans le cadre de la prévention du mal-être et du suicide des jeunes. 

 

 

Mise à jour octobre 2017

Fiches prévention
Toutes les fiches
Devenir bénévole
Devenir bénévole
Vidéos
Vidéos