Mieux comprendre pour déculpabiliser 

 

Certains psychiatres disent qu'il est impossible de se séparer du sentiment de culpabilité après le suicide de son enfant.

Heureusement certains Parents d'Enfants Suicidés nous prouvent le contraire.
Il y a un travail à faire, un important travail de compréhension, de compréhension du suicide et du travail du deuil.

Peut-être avez-vous pensé en lisant ce titre, qu'il s'agissait de mieux comprendre le geste de votre enfant ? Et notamment de se poser la question de « Pourquoi ? »

En fait il ne s'agit justement pas de cela.  Se poser la question de Pourquoi, c'est une manière de se sentir, soit victime, soit coupable, et de le rester car aucune réponse n'est possible ou seulement satisfaisante.

Il est très difficile de faire le deuil d'un enfant : certains parents le refusent comme si c'était pour eux le seul moyen d'échapper à leur sentiment de culpabilité. En fait, au contraire, ils se mettent ainsi dans une souffrance psychique qui les empêche d'être "bien portant", et nourrit au contraire leur culpabilité.

Il est bon de prendre conscience que la méconnaissance du deuil, un rejet donc, ce qui induit la non acceptation de la mort, rajoute une souffrance supplémentaire inutile.

Qu'y a t il donc à mieux comprendre pour déculpabiliser ?

Comprendre qu'il faut accepter de ne pas trouver des réponses à toutes les questions que le geste de notre enfant nous pose.

Comprendre que nous n'avons pas la toute-puissance sur la vie de nos enfants, et que celle-ci leur appartient.

Comprendre que nous n'avons pas donné la Vie, mais que nous l'avons seulement transmise, et que nous n'en sommes pas propriétaires.

Comprendre que si nous ne pouvons comprendre ou accepter le geste de notre enfant, nous devons accepter leur mort.

Comprendre que la culpabilité ne peut exister s'il n'y a pas intention. Or, quel parent peut-il dire qu'il avait l'intention, même inconsciente de tuer son enfant…

Comprendre que nous avons toujours fait du mieux que nous pouvions…

Et, enfin, comprendre aussi que nous devons nous affranchir du jugement social, que nous nous sentons coupables parce nous ne nous sentons pas à la hauteur de ce que la société exige de nous…

 

Fiches prévention
Toutes les fiches
Nous soutenir